top of page

L'approche orientée vers les solutions, la différence par le questionnement

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022



Aucune autre approche dans le champ du coaching, de la thérapie ou du travail social n'accorde autant d'importance au questionnement que l'orientation solutions.


Dans les approches traditionnelles de résolution de problèmes, il est logique de se poser moins de questions sur la façon de questionner dans la mesure où le prisme et la finalité tournent autour du problème.


Quel est ton problème ? Quelles difficultés rencontres-tu ? Depuis combien de temps ? Qu'as-tu déjà essayé pour aller mieux ? Pourquoi c'est si difficile pour toi ? As-tu déjà pensé à... ?

Le questionnement vise à avoir des informations sur les problématiques afin de pouvoir penser à un plan de résolution du problème avec la personne.


Mais qu'en est-il avec l'approche orientée vers les solutions ?




 

L'importance du questionnement en approche orientée vers les solutions.


Ce que la personne souhaite voir advenir




Dès les premières minutes de l'entretien, le praticien fait un choix stratégique dans le choix des premières questions, le but est de définir un futur espéré. Voici des exemples de questions qui pourraient être posées en début de séance :

  • Quel est votre plus grand espoir à l'issue de notre rencontre / de notre travail ensemble ?

  • Quels seront les premiers signes qui vous diront que notre travail a été utile ?

  • Que faudra-t-il qu'il se passe aujourd’hui pour que vous puissiez dire que cet entretien a été bénéfique ?

  • Que faudra-t-il qu'il se passe dans notre séance pour que vos parents se sentent soulagés ?

  • Imaginons que notre travail vous soit utile, que faudra-t-il que le juge/votre boss constate comme changements ?

  • Quoi d'autres ?


Description du futur espéré


Notre but à ce stade est de permettre à la personne de donner un maximum de détails décrivant son futur espéré.

  • Imaginons qu'un miracle ait lieu pendant la nuit, quel est le premier signe au réveil qui vous fait dire que vous êtes dans la journée du miracle ? (Il existe des formulations différentes que nous ne préciserons pas ici).

  • Imagine que demain tu sois rempli de confiance en toi, que tu sois dans ton état souhaité, que remarques-tu de différents. Comment se passe ta journée ? Quelle est la première chose que tu fais au réveil ? Que se passe-t-il après ?

  • Comment les autres (copains, collègues, boss) vont-ils s'apercevoir que tu es dans la journée du miracle ? À quoi vont-ils savoir que tu es dans une bonne journée ?

  • Comment te sens-tu quand les autres te perçoivent comme cela ?


Repérer les moments d'exceptions, là ou le problème ne se manifeste pas